Waed Bouhassoun

 
 



PARIS (France) : Maison des Cultures du Monde et Institut du Monde Arabe (mars 2006)

DAMAS (Syrie) : Opéra Dar al Assad (juin 2006)

ALEP (Syrie) : Alep capitale culturelle (juillet 2006)

ASSILAH (Maroc) : Moussem d’Assilah (Août 2006)

TUNIS (Tunisie) : Festival de la Medina (octobre 2006)

LA ROCHELLE (France) : Centre Intermondes (novembre 2006)

DAMAS (Syrie) : Centre culturel français (décembre 2006)

TETOUAN (Maroc) : Festival du ‘Oud (mai 2007)

FES (Maroc) : Festival des musiques sacrées (juin 2007)

ASSILAH (Maroc) : Moussem d’Assilah (août 2007)

GRENADE (Espagne) : “Ici repose mon coeur” Concert à l’Alhambra pour l’ouverture de “Damas capitale culturelle du monde arabe 2008”, avec les Frères Piñana (janvier 2008)

MANAMA (Bahrain) : Concert au Centre Sh. Ebrahim ben Mohammed al Khalifa (février 2008)

PARIS (France): “Je t’aime de deux amours” , avec Kudsi Erguner à l’Opéra Bastille (mars 2008)

DAMAS et SOUEIDA (Syrie) : “Je t’aime de deux amours” à l’Opéra Dar al Assad à Damas et au Centre Culturel à Soueida (mai / juin 2008)

SPOLETO (Italie) : “Je t’aime de deux amours” au Festival dei 2 Mondi (juin 2008)

ASSILAH (Maroc) : Moussem d’Assilah (août 2008)

MARSEILLE (France) : Babel Med (mars 2009)

DAMAS (Syrie) : Concert solo au centre Culturel Français (mars 2009)

                              Concert solo à l’Opéra de Damas (avril 2009)

ALARCOS (Espagne) : “Ici repose mon coeur” au Festival d’Alarcos (juillet 2009)

ASSILAH (Maroc) : Moussem d’Assilah (août 2009)

LE CAIRE (Egypte) : Concert en solo à Masrah al Genaina (septembre 2009)

GENEVE (Suisse) : Concert en solo au Théàtre de l’Alhambra. Festival “Les nuits du monde” de l’Atelier d’Ethnomusicologie. (septembre 2009)

ABU DHABI (Emirats Arabes Unis) : “Ici repose mon coeur”  au Théâtre de l’ADACH

MARSEILLE, DIGNE LES BAINS, LA GARDE, FUVEAU, LA ROQUE D’ANTHERON (France) : Concerts en solo avec l’Association Echanges Culturels en Méditerranée (octobre 2009)

UTRECHT (Pays Bas) : Concert en solo au “Festival Voix de Femmes” au Théâtre Rasa (novembre 2009)

DOHA (Qatar) : Concert solo au Théâtre national de Qatar dans le cadre de “Doha capitale culturelle du Monde Arabe” (février 2010)

PARIS et LILLE (France) : “Ici repose mon coeur” à l’Institut du Monde Arabe et à La Rose des Vents  (mars 2010)

ABU DHABI (Emirats Arabes Unis) : Concert en Solo au Festival “Sounds of Arabia” (mai 2010)

STOCKHOLM (Suède) : Concert en Solo au Södra Teatern(novembre 2010)

MADRID (Espagne) : Concert en solo au Teatro Real dans le cycle “Grandes cantantes” (janvier 2011)

VIENNE (Autriche) : Concert en Solo (mars 2011)

ALGER, CONSTANTINE, ORAN, TLEMCEN (Algérie) : Concerts à l’Institut Français «Ici repose mon coeur» avec les Frères Piñana (juin 2011)

GENES (Italie) , Thessalonique (Grèce), Sidi Bou Saïd (Tunisie) : Concerts en Solo avec l’Association Echanges Culturels en Méditerrannée (novembre - décembre 2011)

JEONJU (Corée du sud) : Concert avec Kudsi Erguner à l’International Sori Fesival (2013)

AMMAN (Jordanie) : Concert en solo au Festival de musique sacrée, Animae Musica (2014)

BEITEDDINE (Liban) : Concert avec Kudsi Erguner, Fawaz Baker et leurs ensembles au Beiteddine Art Festival (2014)


Avec JORDI SAVALL :

BARCELONE (Espagne) : Eglise Santa Maria (2012)

BARCELONE (Espagne) : Museu Maritim (2013)

GRENADE (Espagne) : Palais de Charles Quint (2013)

NARBONNE (France) : Festival Musique et Histoire à l’Abbaye de Fontfroide (2013)

NARBONNE (France) : Festival Horizon Méditerrannée, Théâtre de Narbonne (2014)

NARBONNE (France) : Festival Musique et Histoire à l’Abbaye de Fontfroide (2014)





 

La jeune joueuse de luth et chanteuse syrienne, Waed Bouhassoun possède un timbre de voix d’une qualité rare, comme on n’en entend plus qu’exceptionnellement, une de ces fameuses voix de la chanson arabe des années trente. On va tout de suite penser à Oum Kalthoum ou à Asmahan, mais non, pas du tout, bien qu’elle soit de la même ville que cette dernière, Waed a une voix qui n’est la copie d’aucune autre, elle a la voix de Waed. Dès sa première audition à Alep, les spécialistes (sammaïnes) ne s’y sont pas trompé et ont immédiatement reconnu son talent et symboliquement autorisée à se présenter en public ce qu’elle fit à Paris à la Maison des Cultures du Monde et à l’Institut du Monde Arabe en mars 2006. Le succès là aussi fut immédiat et la presse unanime salue « une révélation », « les applaudissements pleuvent » « l’époustouflante Waed »…De retour en Syrie, Waed va enchaîner les concerts notamment à l’Opéra de Damas. Toujours en 2006, elle est invitée au Festival d’Assilah puis au Festival de la Madinah à Tunis avant une nouvelle tournée en France, puis le Festival de Tétouan (mai 2007), celui des musiques sacrées du monde à Fès (juin 2007) et à nouveau le Festival d’Assilah (2007).

Le 31 janvier 2008, dans le Salon des Ambassadeurs de l’Alhambra de Grenade, elle est, avec Curro et Carlos Piñana, la vedette du concert d’inauguration de “Damas capitale culturelle du monde arabe”. Elle y interprète, en s’accompagnant au ‘oud, des poèmes de Wallada et d’Ibn Zaydoun qu’elle a mis en musique. Le concert est retransmis par plusieurs télévisions du monde arabe.

En mars 2008 Waed présente, en création mondiale, à l’Auditorium de l’Opéra Bastille à Paris, dans le cadre du Festival de l’Imaginaire, des poèmes chantés de la grande mystique Rabi’a al ’Adawiya, accompagnée par le joueur de nay Kudsi Erguner, un muezzin d’Istambul, un joueur de kanoun et un percussionniste. Ce même concert sera invité à l’Opéra de Damas puis à Soueida (Syrie) en mai 2008 et le 30 juin au Festival de Spoleto (Italie).

En 2009 elle enregistre à Paris, son premier CD : “La voix de l’amour” dans la collection de l’Institut du Monde Arabe (Harmonia Mundi). la même année le CD obtient le «Coup de cœur» de l’Académie Charles Cros. Depuis sa parution Waed donne plusieurs concerts en solo en Europe et dans le monde arabe (voir, ci-après, la liste de ses principaux concerts).


Actuellement Waed présente des concerts en solo ou avec d’autres musiciens et ensembles (notamment celui de Jordi Savall avec lequel elle a enregistré un CD en 2013 : Orient Occident II : Hommage à la Syrie).


En 2014 elle enregistre à Paris, son deuxième CD en solo avec son ‘oud : « L’âme du luth », chez Buda Musique.


Par ailleurs Waed Bouhassoun est doctorante en ethnomusicologie à l’Université Paris X Nanterre et membre du CREM (Centre de Recherche en Ethnomusicologie).






Principaux concerts

Waed Bouhassoun en concert à l’Alhambra de Grenade